Expo #6 : Sophie Herniou et Hugues Picherit du 17 octobre au 13 décembre 2014

Pour cette dernière exposition temporaire de l'année, BABART accueille de nouveau des créateurs de l'Ouest de la France. Vous les avez peut être découvert il y a quelques années lors de la secondé édition de l'Epicerie de l'Art. Venez vous plongez dans l'univers décalé, un brin farfelu de Sophie Herniou et dans le monde d'Hugues Picherit entre dessins aux traits vifs et peintures où se mêlent des courants tels que le dadaïsme, l'expressionnisme, le symbolisme. 

SOPHIE HERNIOU

 " Sophie Herniou a édifié (par la sculpture, le bas-relief, la couture, la peinture, le modelage peint) un univers singulier et farfelu qui appartient tout à la fois au cartoon, à l'art revisité du totem, à la caricature, à la poésie, au conte et à la philosophie (avec ou sans entonnoir). Dans son monde de gloutons invétérés, l'arroseur est arrosé et le prédateur est aussi la proie. Il y a de fabuliste en elle, une grande hérétique aussi qui rejoue les scénariis selon ses humeurs et qui place par exemple le chaperon rouge sur le dos du loup, comme une rouge amazone en herbe. 

Il y a une certaine veine surréaliste en elle, et, par instant, du Kafka. Oui, car ce qu'elle donne à voir est plus complexe, plus ambïgu, plus déconcertant qu'on le pense au premier abord..."

Extrait d'un texte de Denis-Louis COLAUX

 

HUGUES PICHERIT

Quoi de mieux que de laisser Hugues Picherit définir son travail, 
"AU SHAKER :
- au fond, une bonne dose de cadavre exquis,
- 2 ou 3 onces d'art singulier,
- un chouïa de dessin panique,
- une larme de dadaïsme,
- une d'expressionnisme,
- et une de symbolisme,
- un crachat anarchiste,
- un glaviot de colère,
- un pet' de poésie et de rêverie,
- secouez energiquement,
- servir bien frais l'été et bien chaud l'hiver."