Expo #4 : Catherine Ursin "Black Fire & Vertigo Rojo"

Première exposition temporaire 2014 de Babart, « Black Fire et Vertigo Rojo » vous embarque dans l’univers de Catherine Ursin … entre dessins, tôles, boîtes, et vidéos.

Au creux des œuvres, l’artiste oscille entre violence, blessures, douleur… sans jamais pour autant oublier le pouvoir de résurgence de la vie. Une atmosphère humaine et animale, radicale.

Retour sur la Rencontre-Brunch avec Catherine Ursin
A l'occasion de cette première exposition de l'année 2014, l'équipe de BABART a souhaité organiser une rencontre avec Catherine Ursin afin de découvrir tous les aspects de sa création, comprendre sa démarche et son travail actuel autour des violences faites aux femmes.
Cette rencontre a rassemblé une quinzaine de personnes.

C'était aussi l'occasion pour Catherine Ursin de nous présenter quelques livres d'artistes. BABART dispose de quelques fac-similé disponible à la vente.
Fin de marché.
Pendant quelques semaines, Catherine s'est rendue à la fin du marché de son quartier parisien. De sa collecte des restes du marché, feuilles de choux, bouts de saucissons, sardines, bouts de cagettes, elle a construit une sorte de carnet de voyages au coeur de son marché.
Prix : 20 €.

Les étourdis
La quatrième de couverture résume très bien le contenu de ce carnet. "Hommage à ces victimes, les tripes à l'air, la tête ensanglantée  ou aplatie, abandonnées aux bords d'une route, pour mourir sous le cagnard, incrustées dans l'asphalte brûlant ou recroquevillées au fond d'un fossé sous les yeux dédaigneux des chauffards mais pour la joie des charognards."

Prix : 10 €

Los Indignados

Carnet de voyages à Barcelone. Le corps de Catherine devient le support d'écriture ou de dessins. Sejour à l'époque des Indignés, les manifestants utilisant leur corps comme support pour leur message politique.
Un carnet très graphique dense en émotions.
Prix : 30 €


Pour en savoir un peu plus sur le travail de Catherine Ursin, vous pouvez jeter un oeil sur les articles suivants :